Bien que plutôt dans la création, la Famethic vous propose des services de réparation et d’entretien de vos objets de maroquinerie en cuir.

Objets pris en charge dans le service de réparation : maroquinerie uniquement en cuir et cousu à la main (si la réparation pour sur de la couture) et bracelets de montre en cuir.

Pour les vêtements, je vous conseille la clinique du cuir, et pour les chaussures, la cordonnerie venture.

 

En dehors des produits de la Famethic, il n’y a pas de service d’entretien des cuirs à l’atelier.

Je préfère vous proposer d’être former à entretenir vous-mêmes vos cuirs, voire à faire certains réparations tous seuls. Les formations ont lieux à l’atelier Famethic, toutes les informations sur cette page : ateliers DIY pour adultes. 

Ces formations sont dispensées dans le cadre du programme Répar’Acteurs auquel nous faisons parti.

 

Réparer, c’est agir

Avec les artisans Répar’Acteurs, donnons une nouvelle vie à nos objets !
Véritable maillon de l’économie circulaire, le secteur de la réparation participe à  la réduction de nos déchets et permet de réduire notre empreinte écologique en agissant contre le gaspillage.
Réparateurs d’ordinateurs, de téléphones, de télévisions, d’appareils électroménagers, d’instruments de musique ; restaurateurs de meubles ; réparateurs de matériel de jardinage ; couteliers affûteurs ; réparateurs de cycles ; couturiers ; horlogers, bijoutiers ; ateliers de retouche ; cordonniers ; accordeurs de pianos ; selliers ; maroquiniers… On compte plus de 4 000 artisans de la réparation en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Au cours des deux derniers siècles, le développement économique s’est effectué selon un processus de production principalement « linéaire », fonctionnant comme si les ressources étaient infinies ou presque selon la logique « extraire – fabriquer – consommer – jeter ».

Dans un contexte de crises environnementale, économique et sociale, de nouvelles stratégies émergent auprès des industriels, des collectivités, de l’ensemble des acteurs.

Celles-ci sont fondées sur une approche circulaire de l’économie,  qui peut se schématiser autour de sept grands axes d’actions qui apparaissent ci-dessous, dont la réparation.

Source : alterre-bourgogne.org et ADEME
Le programme Répar’Acteurs, porté par la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le soutien de la Région et de l’ADEME ambitionne de donner de la visibilité aux artisans du secteur de la réparation et d’encourager les consommateurs à développer le réflexe « Je répare… et ça repart ! ».